Baccalauréat en Développement des Sociétés et Territoires

Genel

Program açıklaması

Presentation

Le baccalauréat en développement des sociétés et territoires offre une formation multidisciplinaire alliant des enseignements théoriques en sciences humaines et sociales à des cours, des ateliers pratiques et des stages qui préparent à un engagement dans l’action.

Le vieillissement de la population, la mondialisation, les changements climatiques, l’étalement urbain, les transformations des régions rurales, la démocratie, l’essor de l’économie du savoir, les inégalités sociales et le pluralisme culturel et des modes de vie sont autant de réalités auxquelles sont confrontés les agents du changement social qui sont abordées dans le cadre de cette formation en sciences sociales appliquées.

Le programme vise une meilleure connaissance et une compréhension critique des réalités sociales contemporaines qui influent sur le développement des sociétés et des territoires.

Objectifs

Développer la connaissance et la compréhension des réalités sociales contemporaines qui influent sur l'état de développement des sociétés et des territoires.

Une formation interdisciplinaire qui fait appel à plusieurs disciplines des sciences sociales

Le développement des sociétés et territoires fait appel à plusieurs disciplines des sciences sociales : anthropologie, sociologie, géographie, sciences politiques, économie, histoire.

Les cours permettent d'aborder les enjeux sociaux et territoriaux à partir de ces différents points de vue, afin d’avoir une perspective complète et critique des réalités étudiées.

Le baccalauréat en développement des sociétés et territoires facilite l’entrée sur le marché du travail par des cours d’administration, d’éthique, d’initiation aux milieux de pratique, et par une expérience de stagiaire. Afin de compléter son parcours, l’étudiant peut aussi choisir certains cours d’enrichissement dans les autres programmes de l’UQAR.

L'occasion de mieux comprendre la vie en société pour mieux y agir

Le baccalauréat en développement des sociétés et territoires offre l’occasion de dialoguer avec les aspirations des citoyens, d’analyser les situations concrètes et d’aider à la résolution de problèmes sociaux.

Les théories sont mobilisées pour comprendre les phénomènes de société, favoriser l’innovation sociale et produire des savoirs fiables pour guider les actions collectives. Prendre un recul historique ou philosophique est aussi de mise pour éclaircir les enjeux du présent, la signification des événements et les implications des changements en cours.

Des apprentissages sur le terrain, par la pratique

Les formules pédagogiques au baccalauréat en développement des sociétés et territoires sont fondées sur deux principes :

  • l’analyse de situations réelles est le meilleur moyen de progresser dans l’intégration des acquis de différentes disciplines;
  • la relève gagne à fréquenter des professionnels du développement social qui peuvent l’inspirer, la sensibiliser aux exigences de la pratique et l’intéresser à des occasions d’engagement.

Les étudiants profitent de plusieurs rencontres avec de nombreux professionnels du développement et de visites d’organisations, d’activités et de sorties de terrain les introduisant à un vaste éventail d’avenues possibles.

126565_rsz_adobestock_250661602.jpg

Des stages pour appliquer les connaissances acquises dans un contexte concret

Le baccalauréat en développement des sociétés et territoires comprend des stages crédités effectués dans les organismes qui souhaitent accueillir des étudiants aspirant à devenir des agents de développement et de changement.

Sous la supervision d’un professeur et de l’organisme choisi, ces cours-stages offrent l'occasion d'appliquer les connaissances acquises pour la réalisation d'une démarche complète de recherche, alliant des dimensions théoriques, critiques et méthodologique.

La démarche implique aussi la rédaction d'un rapport de recherche, ainsi que la présentation des résultats à l'organisme client. L’ensemble vise à être appliqué dans le milieu de stage.

Les stages peuvent aussi être réalisés à l’étranger.

Des compétences recherchées dans une grande variété de domaines professionnels

Des esprits créatifs et rigoureux sont recherchés pour affronter les défis que rencontrent les organismes publics et privés, les gouvernements et les groupes de citoyens, bref tous ceux et celles qui œuvrent à différentes échelles au développement des collectivités et des territoires.

Principaux employeurs

À titre d’analyste social, le diplômé du baccalauréat en développement des sociétés et territoires détient une formation en sciences sociales qui le rend apte à offrir ses services en tant qu'agent de développement ou que consultant en sciences sociales appliquées dans différents organismes gouvernementaux, communautaires, locaux et régionaux, dans une perspective de planification, de coordination de projets ou d’initiatives quant aux phénomènes sociaux qui influent sur les territoires et les populations.

Les principaux employeurs pour les diplômés du baccalauréat en développement des sociétés et territoires sont les organismes de développement local et régional, qu’ils soient du secteur communautaire, public ou privé, tels :

  • sociétés d'aide au développement de la collectivité (SADC);
  • conseils régionaux de concertation et de développement (CRCD);
  • conseils régionaux de l'environnement (CRE);
  • municipalités régionales de comté (MRC);
  • organismes sans but lucratif (économie sociale, environnement, insertion sociale, etc.);
  • municipalités;
  • fonction publique;
  • organismes de recherche;

Principaux emplois

Les principaux emplois accessibles pour les diplômés du baccalauréat en développement des sociétés et territoires sont :

  • agent de développement;
  • agent de recherche;
  • chargé de projet;
  • agent de coordination;
  • agent communautaire;
  • agent de développement touristique;
  • conseiller en matière de développement;

La possibilité de poursuivre son cheminement jusqu'au doctorat

Les diplômés d'un baccalauréat en en développement des sociétés et territoires ont la possibilité de poursuivre leur cheminement à la maîtrise en développement régional (avec mémoire ou avec essai), au DESS en développement régional et territorial et au doctorat en développement régional.

Ils ont également accès aux programmes de cycles supérieurs de l’UQAR dans les domaines suivants :

  • éthique;
  • gestion de projet;
  • gestion des personnes en milieu de travail.

Une équipe de professeurs engagée auprès des étudiants

Les groupes-cours limités en nombre facilitent les échanges avec les professeurs et entre les étudiants, tout en créant une ambiance propice à la réalisation de projets étudiants.

L’équipe diversifiée de professeurs est engagée dans des projets de recherche voués à la meilleure compréhension et à l’accompagnement du développement au Québec, dans ses régions et à l’international.

La disponibilité et l’encadrement remarquable de la part de ces professeurs favorisent la réussite des études.

De nombreuses possibilités de séjours à l’étranger

L’UQAR offre de nombreuses possibilités de séjours à l’étranger pour les étudiants motivés à élargir leurs connaissances tout en vivant une expérience culturelle enrichissante. Ces séjours peuvent prendre la forme d’un programme d’échange, d’un stage pratique ou d’un séjour de recherche. Plusieurs sources de financement sont aussi accessibles.

Entente de double diplomation avec l’Université Catholique de l’Ouest (France)

Dans le cadre de leur formation, les étudiants peuvent se prévaloir de cette entente leur permettant, en plus d’obtenir leur baccalauréat en baccalauréat en développement des sociétés et territoires, d’obtenir une licence en sciences humaines et sociales, mention sciences sociales, parcours sociologie et ethnologie appliquées de l’Université Catholique de l’Ouest, campus d’Angers, en France.

Conditions d'admission

Base collégiale

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent.

Compétences linguistiques en français : De plus, la candidate ou le candidat qui ne peut faire la preuve de ses compétences linguistiques en français selon les critères de la "Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle" devra se soumettre à un examen institutionnel de français, après avoir reçu une convocation à cet effet. En cas d'échec à l'examen, la réussite d'un cours de français fonctionnel sera exigée et l'inscription à ce cours est obligatoire dès le trimestre suivant.

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées et une expérience jugée pertinente. Dans ce cas, la candidate ou le candidat devra démontrer aux membres du comité de sélection qu'elle ou qu'il possède des connaissances requises pour entreprendre un programme universitaire de premier cycle.

Compétences linguistiques en français : De plus, la candidate ou le candidat qui ne peut faire la preuve de ses compétences linguistiques en français selon les critères de la "Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle" devra se soumettre à un examen institutionnel de français, après avoir reçu une convocation à cet effet. En cas d'échec à l'examen, la réussite d'un cours de français fonctionnel sera exigée et l'inscription à ce cours est obligatoire dès le trimestre suivant.

Son Güncelleme Kasım 2019

Okul Hakkında

L'UQAR, une université d'excellence en recherche! Riche de la diversité de ses expertises de calibre international, l’UQAR se démarque parmi les meilleures universités en recherche au Canada. La comp ... Devamını oku

L'UQAR, une université d'excellence en recherche! Riche de la diversité de ses expertises de calibre international, l’UQAR se démarque parmi les meilleures universités en recherche au Canada. La composition des axes d'excellence en recherche de l'UQAR- les sciences de la mer, le développement régional et la nordicité- reflète cette réalité distinctive. https://uqar.ca/nouvelles/uqar-info/3088-l-uqar-se-demarque-en-recherche-parmi-les-meilleures-universites-au-canada Daha Az
Rimouski , Levis + 1 Daha fazla Daha az